LISTEN (podcast)



Un documentaire radiophonique qui explore les dimensions sociales et politiques de paysages sonores en marges : ceux de lieux de sexualité entre hommes. Autrefois situés au cœur des centres urbains, ces lieux de rencontres se sont déplacés en frontière et en dehors des villes. Espaces ouverts, gratuits et autonomes, leur fréquentation décline depuis les années 90. Pourtant il continue de s’y déployer des désirs d’expériences libres. Les rapports sexuels – pas systématiques – s’accompagnent de recherche, d’attente et de silence.

"Il n’y a pas de droit d’entrée, on ne paye pas. Tu viens avec le physique que tu as et c’est Open Bar. Tu choisis ce que tu veux, quand tu veux, tu repars quand tu as envie. Et tu es complètement libre… C’est les marges."

Depuis 2011, Amélie Landry, photographe, travaille sur un projet documentaire photographique traitant de ces lieux. Au-delà de leur existence et de leur fonctionnement, il s'agit d'en faire le prisme d'une réflexion plus large sur notre rapport au territoire, à l’espace public ou à la nature. La rencontre avec l'artiste sonore pali meursault a matérialisé l'idée d'un objet sonore, devenu un projet autonome et co-écrit, qui entreprend d'aller au-delà de l'illustration par le son de ce qui est déjà contenu dans le recueil photographique, et en mette à jour de nouvelles dimensions.

Une création d'Amélie Landry et pali meursault
Réalisation: Nathalie Battus, Mixage: Bernard Lagnel
Production: France Culture/Création on Air